Le syndrome de Peter Pan, c’est quoi ?

« Ne grandit pas, c’est un piège ! » 

Insouciant et joyeux dans le dessin-animé, narcissique et égoïste dans le conte, Peter Pan a fasciné plus d’un enfant. Son attitude souvent reproduite par de jeunes adultes a même fini par intéresser les psychologues. 

Au départ utilisé comme une simple expression pour définir les personnes qui ne voulaient pas grandir, le syndrome est devenu en 1983 une réelle étude psychologique lorsque Dan Kiley, auteur américain écrit : « Le syndrome de Peter Pan. Ces hommes qui ont refusé de grandir ». 

Bien que plusieurs psychologues s’intéressent à ce complexe pour cerner les problèmes de leurs patients, la notion ne constitue pas un syndrome reconnu en psychologie clinique.

Selon le psychologue américain, le syndrome apparaîtrait au début de l’âge adulte, c’est à dire à peu près 20 ans. Pour Alyson, c’est à 18 ans qu’elle réalise que le monde adulte n’est pas fait pour elle. Elle décide d’encrer son héros favori dans sa peau, chose qu’elle est certaine de ne jamais regretter.

 

alyson article.jpg

©LN Alyson, Port d’Alon (13) 

 

« J’avais capté bien avant mes 18 ans que je ne voulais pas grandir mais je me disais que j’avais encore de la marge, il me reste encore quelques années. Je retardais l’inévitable et en fait quand j’ai fini le lycée, j’ai vraiment réalisé que j’allais rentrer dans la vie active que je ne pouvais plus le repousser et ça m’a fait l’effet d’une claque. » 

Avoir des responsabilités, devenir indépendant : cela peut faire rêver certains, mais pour les personnes atteintes du syndrome, cela crée un réel sentiment d’anxiété. Alyson explique que cela va plus loin que cette fameuse entrée dans la vie active, c’est aussi prendre conscience de la réalité qui peut effrayer : « dans ce monde enfantin que l’on continue d’entretenir, il y a moins de contraintes, tout est léger, il n’y a aucune rancoeur, c’est l’amusement permanent, c’est innocent… Tout le contraire de la réalité, se réfugier dans cette bulle c’est une sorte de protection. » 

 

« « Run, run, lost boy,  » they say to me. Away from all of reality »

Cours, cours, garçon perdu, m’ont-ils dit, loin de toute réalité…

 

Dan Kiley parle de « paralysie émotionnelle » dans son ouvrage. Pour lui, la plupart des personnes atteintes du syndrome ont un trait de caractère commun : l’hypersensibilité.

Comme des enfants, leurs émotions sont souvent extrêmes. Plus sensibles : une simple remarque peut engendrer chez eux une peine immense, comme une petite action peut déclencher une joie sans mesure.

L’auteur poursuit avec diverses émotions et actions communes à l’enfance qui sont toujours présentes dans les vies de ces hommes qui ne veulent pas grandir : peur de l’abandon, impulsion, procrastination.

Les personnes qui refusent de grandir sont bien conscientes de la réalité dans laquelle elles vivent et comme Alyson décident simplement de s’isoler dans un univers doux et magique qu’ils se sont eux-même crée. Malheureusement, ce « mode de vie » peut parfois être difficile car comme le précise le créateur du symptôme, ces grands enfants ont tendance à parfois trop s’éloigner de la vie réelle, ce qui peut créer un choc lorsqu’ils y sont confrontés.

Léa Nicosia

« Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur »

articlepeterpan.jpg

« Je veux que les fées existent, j’y crois, j’y crois ! »

article 6

« Grandir apporte tellement d’inconvénients… et de poussées de boutons ! » – Capitaine Crochet

article 4.jpg

« Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin »

 

Publicités

2 réflexions sur “Le syndrome de Peter Pan, c’est quoi ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s